Les 7 meilleures pratiques pour booster sa marge en e-commerce

À vos marges, prêts... Partez !

Vendre sans risque et gagner de l'argent en e-commerce grâce à TPOP, le Print on Demand écologique et éthique.

Des raisons variées peuvent pousser à créer sa boutique : le désir de monétiser son talent visuel, une passion dévorante du marketing et de ses rouages, ou encore l'envie d'un revenu supplémentaire pour manger autre chose que des pâtes au beurre en fin de mois. Quoi qu'il en soit, une chose est sûre : vous n'êtes pas là pour enfiler des perles.

Sauf que parfois, les résultats financiers peuvent être un poil décevants.

Du genre à donner envie d'appeler sa banque pour s'assurer qu'aucun zéro n'a été oublié.

C'est un phénomène qui paraît facilité par le système du Print on Demand, notamment par la prise en charge des coûts unitaires de chaque produit, mais ne vous détrompez-pas : se faire une marge avantageuse est un objectif largement réaliste en POD !  Autant qu'avec un modèle commercial plus "classique", comme celui du stock de produits, oui oui. Surtout que le POD permet justement d'échapper à certaines dépenses entraînées par stock (comme les coûts d'entreposage, de logistique ou ceux des inévitables invendus), mais aussi d'économiser un temps précieux grâce à une automatisation quasi-totale des tâches. Garder 100% de sa marge commerciale sans trimer ? On signe où ?

La fameuse marge, comment la calculer ?

Si vous avez fait, ce n'est pas grave, la formule est très simple :

Coût de vente - coûts d'achat = votre marge commerciale

Le taux de marge est encore un meilleur indicateur pour définir la rentabilité de votre boutique. Vous pourrez le connaître ainsi :

(Votre marge commerciale / les coûts d'achat) x 100 = votre taux de marge

Notez que le profit moyen en vente en ligne est d'environ 7%.

Loin du compte ? Pour vous en rapprocher, on vous conseille de vous outiller de ruses marketing efficaces. Rassurez-vous, pas besoin de les inventer ni de les sortir de votre chapeau de magicien : on  s'apprête à partager les meilleures avec vous, là, tout de suite, MAINTENANT. Tadaaaa...

Conseils marketing et e-commerce pour votre boutique en ligne avec TPOP le POD gratuit et facile.


Les 7 meilleures pratiques pour booster sa marge

1. Vendre des produits de qualité

Vous avez choisi TPOP, vous avez bien fait. On a compté 357 bonnes raisons de le faire, mais on va en mentionner une en particulier : la qualité premium de nos produits, le top du print on demand.

Celle-ci vous permettra de fixer une marge bien plus avantageuse qu'avec certains articles cheap que l'on peut retrouver ailleurs. Autre bon point, le fait que la majeure partie de notre catalogue est composée de produits éco-responsables... Puisque 66% des consommateurs seraient prêts à dépenser plus pour ce type d'articles. Un prix au-dessus de la moyenne ne pose certainement pas problème s'il a une explication !

2. Offrir la personnalisation

Produits imprimés customisés et personnalisés gratuitement avec TPOP le Print on Demand eco-friendly.

Parmi les alliés du Print on Demand, voici un élément REDOUTABLE...

Grâce au traitement des commandes une par une, les boutiques POD sont en mesure de proposer cette option. Qu'on se le dise, c'est une excellente nouvelle : la personnalisation a la côte. En fait, les consommateurs en RAFFOLENT : au point qu'un acheteur sur 5 serait prêt à dépenser 20% de plus pour un produit personnalisé. Vingt Pour-cent. En sachant que ça ne vous coûtera rien, ça nous a tout l'air d'une occasion en or.

Pour se joindre à la fête, c'est du gâteau : à la création de votre produit, veillez à cocher la case "Produit personnalisable". À vous la marge optimisée.


3. Vendre en quantité grâce aux designs viraux


Et voilà. ENCORE un bon côté au POD...

Vendre plus et gagner de l'argent grâce à TPOP et ses conseils en e-commerce.

La réactivité ! En effet, le Print on Demand est un mécanisme idéal pour les marques souhaitant être à la pointe des tendances sans délai. Une fois un design préparé, il faudra cinq, dix minutes tout au plus pour qu'un produit puisse être commercialisé. Face à ce fait, la commande de stock ne fait pas la fière, puisqu'un produit pourra mettre des semaines au minimum pour arriver dans l'entrepôt d'une marque.

La réactivité est une force que vous pouvez utiliser pour optimiser votre marge, notamment en surfant sur les tendances virales. Un nouveau meme en vue ? Ce dernier correspond à votre niche ? Il pourrait interpeller votre communauté ? BINGO. Grâce à un design viral conçu à temps, vous pourrez non seulement vendre auprès de votre audience existante mais aussi probablement profiter d'un joli bouche-à-oreille, puisqu'il y a de grandes chances que sa publication suscite commentaires, partages, engagements... Qui pourront, à leur tour, provoquer les ventes. À défaut de se réserver une marge rondelette sur chaque produit, vendre un article viral en quantité est donc une très bonne solution pour optimiser sa rentabilité.



4. Promouvoir ses produits à forte marge

Idées et conseils pour augmenter sa marge et rendre son business en ligne rentable grâce à TPOP, l'impression à la demande facile.

Le marketing digital vous dote d'un fabuleux pouvoir : celui de contrôler l'image de votre business à votre guise. Ce pouvoir, vous allez pouvoir le mettre à profit (décidément) pour donner un coup de pouce à votre bénéfice en concentrant votre promotion non pas sur vos produits les plus populaires... Mais sur les autres, notamment sur ceux qui vous rapporteront le plus !

Pour ce faire, plusieurs possibilités, à commencer par la promotion de votre produit à la plus grosse marge comme "best-seller", ou simplement la valorisation de vos produits de ce type sur les réseaux sociaux. Plutôt malin, si vous voulez notre avis.


5. Maximiser le montant de la commande moyenne


Vous pouvez avoir assez de clients pour remplir le stade de France et faire moins de bénéfices qu'une boutique dont l'audience tiendrait dans la salle des fêtes de la Margoulette-sur-mer. La différence ? Le panier moyen.

Ce terme désigne le montant moyen dépensé lors d'une commande sur votre boutique. Avoir tout un tas de clients, c'est chouette, mais c'est encore mieux de faire en sorte d'optimiser chacune de leurs visites ! Le passage à l'achat est quelque chose de précieux en e-commerce : autant en tirer un maximum de bénéfices.

Pour cela, il existe des astuces très simples : améliorer la recommandation de produits sur votre site web avec de nouvelles sections spécialement dédiées, valorisant des produits à forte marge (technique de l'Upsell, ou "montée en gamme") ou d'autres présentés comme complémentaires de l'achat en cours (Cross-sell ou "vente additionnelle"). Testées et approuvées par moults e-commerçants, ces deux tactiques vous seront précieuses tout au long de votre carrière.

Pour voir le montant du panier moyen décoller, d'autres possibilités s'offrent à vous, comme rendre la livraison gratuite à partir d'un minimum de commande.. Et par ici la monnaie !

6. Augmenter la valeur perçue de sa marque


Fin juillet 2022. Grand moment pour le monde de la mode : la marque de luxe Balenciaga annonce la sortie d'un tout nouveau produit.

Analyse de la mode et du secteur textile avec TPOP, le Print on Demand écologique, éthique et facile.
Source : Balenciaga


Malgré sa ressemblance troublante aux sacs poubelle vendus par 30 pour 2 euros à la supérette du coin, ce sac sera à vous pour la modique somme de 1790 dollars. Qu'est-ce qui explique son prix pour le moins ambitieux ?

En deux mots : la valeur perçue. Comme toutes les marques de luxe, Balenciaga profite d'une valeur perçue boostée grâce au façonnement méticuleux d'une image de marque prestigieuse. Cela influe directement sur la valeur perçue, c'est-à-dire la valeur qu'un client attribuera instinctivement et inconsciemment à cette marque et ses produits.

Sans partir dans les extrêmes de la mode de luxe, il vous sera possible d'augmenter la valeur perçue de votre marque - et donc, la marge de chacun de vos articles - en vendant, plutôt que des produits, un véritable mode de vie. Cela nécessitera un peu d'investissement au niveau du marketing, notamment des photos de vos produits et de votre communication sur les réseaux... Mais croyez nous, le jeu peut largement en valoir la chandelle.

7. Savoir être patient


Le monde de l'e-commerce peut paraître impitoyable, comme un désert sans oasis ou un centre commercial le premier jour des soldes. Les premiers mois, vous ne tirerez probablement de cette expérience qu'un revenu au ras des pâquerettes : face à ce constat, il est facile de se décourager.

Le secret ? Avoir des attentes réalistes : le profit n'arrive pas du jour au lendemain ! Il est bon de garder un but ultime en tête, mais si il ne se réalise pas aussi rapidement que ce à quoi vous vous attendiez, c'est normal. Votre profit ne vous satisfait pas actuellement ? Ne vous engagez pas, par exemple, dans une hausse de prix irréfléchie qui pourrait rebuter vos potentiels clients. Pensez à l'aventure pallier par pallier : vous verrez, elle n'en sera que plus agréable.


En bonus : Utiliser les codes promo


Impatient de voir vos revenus décoller ? Dans ce cas, on vous conseille d'utiliser un outil puissant pour augmenter votre volume de ventes : le code promo.

L'utiliser, oui, mais de manière stratégique !

Vous n'êtes pas le Père Noël : on le sait parce qu'il est de toute évidence trop occupé dans son atelier pour s'adonner au Print on Demand. Vous n'êtes donc pas là pour faire de cadeau - en tout cas, pas à n'importe qui ! Un client a tendance à avoir un montant de panier bas ? Lui offrir 25% sur sa commande serait un peu trop généreux. Ainsi, il vous appartient de vous baser sur le montant des paniers de vos clients et de leur proposer des codes promos personnalisés.

Maîtriser le cross-sell, upsell, les codes promos et autres méthodes e-commerce grâce à TPOP, votre source marketing et POD.


De même, il faut noter que les clients déjà existants ont tendance à dépenser davantage (environ 31%) que les nouveaux. N'hésitez donc pas à les bichonner en leur offrant les meilleures promos ; si tout se passe bien, ils vous le rendront bien.


Le profit, c'est la destination : l'e-commerce, le voyage. Alors, chaussez vos lunettes de soleil, votre meilleur bob, et en route... On vous fait confiance pour appliquer ces astuces comme personne et voir vos objectifs prendre vie sous vos yeux.  Ne lâchez rien, les copains !


Sources : ComCap, Nielsen, Forbes